Louis Rwagasore, héros de l’indépendance du Burundi

110 0
by Sosedo Writer  -  8 avril 2022 13:30
Image placeholder

Le prince Louis Rwagasore était censé mener le Burundi à l’indépendance. Il a été nommé Premier ministre, mais a été tué peu de temps avant l’indépendance......

Le prince Louis Rwagasore était censé mener le Burundi à l’indépendance. Il a été nommé Premier ministre, mais a été tué peu de temps avant l’indépendance.

« Un Burundi paisible, heureux et prospère. » Tel était le rêve du prince Louis Rwagasore, passionné d’économie et convaincu que l’indépendance pouvait être atteinte pacifiquement.

Quand est-ce que Louis Rwagasore a vécu?

Louis Rwagasore est né en janvier 1932 de  Mwami Mwambutsa IV, l’un des derniers rois burundais. Après des études en Belgique, il prend rapidement la tête du mouvement anticolonial du Burundi. Dans la période qui a précédé l’indépendance, Rwagasore a été déclaré Premier ministre. Quelques semaines plus tard, le 13 octobre 1961, il fut assassiné. L’indépendance à laquelle il aspirait a été officiellement proclamée le 1er juillet 1962.

Rwagasore était-il populaire à cause de son sang royal?

Il est vrai que Louis Rwagasore a grandi avec les privilèges d’un prince. Il était le fils aîné de Mwami Mwambutsa Bangicirenge, roi des Barundi et il a reçu une bonne éducation dans l’un des plus prestigieux lycées du Rwanda sous tutelle belge. Après des études en administration et agronomie à Bruxelles, où il rencontra des étudiants de tout le continent africain, Rwagasore rentra dans son pays en 1956 et devint un animal politique. Il est devenu populaire grâce à son charisme et à ses capacités de stratège. 

Comment Rwagasore a-t-il réussi à unifier les Burundais?

Louis Rwagasore était un diplomate qualifié et un grand rassembleur. Il a tout d’abord impressionné les Burundais par son esprit d’initiative, avec la création de coopératives agricoles censées rendre aux Burundais le contrôle de la production et en mettant fin à la monoculture du café. Il entretient également des relations étroites avec de grandes personnalités de l’indépendance africaine – le prince Louis Rwagasore a rencontré à plusieurs reprises Patrice Lumumba du Congo, il a échangé des lettres avec Gamal Abdel Nasser de l’Egypte et a développé son projet politique grâce à son ami Julius Nyerere. Le projet de coopératives a échoué, mais cela l’a rendu célèbre et il a créé son parti, le Parti du progrès et de l’unité nationale (UPRONA) en 1958 avec une base militante très diversifiée.

Quelle est la place de Rwagasore dans le panthéon des héros de l’indépendance africaine?

Au Burundi, il est un héros qui est honoré à chaque célébration de l’indépendance. Il reste le symbole de la transition vers une indépendance pacifique et un Burundi uni. Stades, écoles, bibliothèques, avenues – les hommages au héros national sont partout. Après la guerre civile au Burundi, les signataires de l’Accord de paix d’Arusha en 2000 ont évoqué son «leadership charismatique». Sa mort prématurée l’empêcha de « se pencher sur les vrais problèmes de la nation, en particulier les problèmes économiques, les problèmes de la terre et de l’émancipation sociale de la population, les problèmes de l’éducation et tant d’autres, auxquels nous trouverons notre solutions propres «, comme il l’avait promis lors de son discours lorsqu’il est devenu Premier ministre.

Il n'y a pas encore de commentaires.
Authentication requise

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

Connexion